L’installation d’un système domotique est toujours à faire réaliser par un professionnel. Les rendus à esperer à travers l’intégration de cette optimisation de la maison sont tels qu’il faudra respecter à la lettre les prescriptions de pose.

À part l’obtention d’une réelle fonctionnalité dans les intérieurs et les extérieurs des logements, la domotique contribue également à l’optimisation de la consommation d’énergie et à l’augmentation du niveau de sécurité d’une maison. Seules les prestations d’un professionnel qualifié peuvent venir à bout de cette mission. Il ne faut jamais se lancer dans l’installation de la domotique, même si cette dernière vous semble facile. Vous pouvez mesurer l’ampleur du travail à réaliser pour vous décider de faire appel à ce professionnel.

Une étude du logement à traiter

Le travail d’installation de la domotique d’une maison passe toujours par une étude au préalable de l’habitation qui va accueillir le système. Cette étape est toujours valable, tant pour une nouvelle construction que dans la rénovation. Il est d’augure, par conséquent, de passer par l’observation de l’architecture du bâtiment, notamment l’agencement de ses intérieurs, son installation électrique et surtout ses équipements électroniques.

Un professionnel pour installer son système domotique

Un bilan énergétique peut également être entamé puisque la domotique prend aussi en compte la régulation de ce paramètre, tant thermique qu’électrique. Ce n’est qu’avec des données pertinentes que le professionnel pourra vous exposer son projet domotique incluant tous les éléments nécessaires.

Quel type de domotique choisir ?

Lorsque vous sollicitez l’aide d’un professionnel pour installer votre système domotique, vous n’aurez pas à vous concerter sur le sujet puisque l’installateur a déjà détecté le système adéquat suivant ses études effectuées au préalable.

Généralement, si votre maison est en cours de construction, l’installateur vous suggèrera sûrement la domotique filaire. Il préfèrera cette optique puisque les travaux d’électricité sont facilement accessibles à ce stade de la construction. De plus, l’efficacité et la discrétion du système se verront augmentées. Par ailleurs, dès la répartition des pièces de la maison, le professionnel pourra réserver un emplacement dans la maison pour accueillir la centrale domotique.

À la construction, la domotique sans fil est inévitable puisque les interventions dans le réseau électrique demandent des travaux d’envergure. Elle utilisera une connexion à distance que l’installateur instaurera à travers les options à sa disposition et suivant celle qui est la plus sécurisée. Il aura, entre autres, le choix entre la domotique par ondes radio, par infrarouge, par connexion internet.

Ce type d’automatisme est plus rentable si la maison se dote en amont d’appareils prenant en charge ce genre de commande. Il anticipe également les risques d’endommagement matériel au niveau des installations puisque les éléments disposés, encastrés ou apparents aux murs sont moindres. Les dysfonctionnements seront également rapidement identifiés et seront réparés sans descente sur terrain en général. Le professionnel connait toutes ces circonstances, et saura vous préconiser cette domotique quand l’occasion se présente.

L’achat du matériel, l’installation et la mise en marche

L’achat du matériel revient entièrement au professionnel de la domotique et vous êtes tenu de respecter cette attribution de responsabilité pour de multiples raisons. Seul l’installateur connaîtra les équipements certifiés qui vous permettront de bénéficier de différentes aides financières. De plus, il devra prendre en charge les installations.

Par ailleurs, le matériel complet à prévoir sera complet si les fournitures de la domotique sont à la charge du professionnel. Cette prestation anticipera également le risque de non-compatibilité de certains appareils. Un meilleur rapport qualité-prix sera aussi à la clé. En général, le poseur de domotique est affilié aux plus grandes marques ce qui lui permet de bénéficier de réductions auxquelles un particulier ne peut pas accéder.

À l’installation, il saura disposer stratégiquement tous les éléments un peu partout dans la maison suivant les prescriptions et les normes de pose de la domotique. À noter que cette prestation est règlementée et possède un cahier de charges précis. La mise en marche vers la fin des travaux fera aussi l’objet de tests et de vérifications conformes avant la livraison finale. La centrale domotique, les automatismes à commander, la télécommande, mais aussi les smartphones et les ordinateurs doivent être reliés correctement. La mise en relation s’avère être complexe, d’où l’importance de l’intervention d’un professionnel.