Dans un système de sécurité, qu’il s’agisse d’un système d’alarme ou de la vidéosurveillance, les détecteurs jouent un rôle d’une première importance. Mais il existe différents types de détecteurs et chacun de ces appareils a un rôle spécifique.

Les détecteurs anti intrusion

Les détecteurs anti intrusion, comme leur nom l’indique ont pour fonction de détecter les intrusions. Il existe deux grandes familles de détecteurs anti intrusion : les détecteurs volumétriques et les capteurs périmétriques.

On retrouve donc les détecteurs de mouvement qui utilisent généralement des rayons infrarouges pour la détection. Donc, lorsque ces capteurs détectent de la chaleur humaine à proximité, ils envoient l’information recueillie à la centrale d’alarme. Il existe également des détecteurs de mouvements qui se servent d’un signal hyperfréquence pour la détection.

Il y a aussi les détecteurs d’ouverture qui sont constitués de deux accessoires. Ces derniers sont reliés par un aimant. On les installe sur les ouvertures telles que les portes et les fenêtres. Lorsque le système est en marche et qu’une personne tente d’ouvrir une porte ou une fenêtre, la liaison magnétique est coupée et la centrale d’alarme active la sirène.

Dans la famille des détecteurs d’intrusion, il y a aussi les détecteurs de bris de vitre. Ce sont des capteurs généralement dotés de billes ou de masselottes pouvant réagir aux vibrations ou aux chocs. Donc, dès qu’il y a de forts mouvements au niveau des verres des ouvertures, l’alarme se déclenche.

Les barrières infrarouges font également partie de cette catégorie. Leur fonctionnement ressemble à celui des photocellules pour un automatisme de portail. On les installe généralement des deux côtés d’un passage et lorsqu’on coupe la continuité des rayons, le message est envoyé à la centrale d’alarme qui sonne l’alerte.

Les détecteurs anti incendie

Les capteurs d’incendie jouent donc un rôle de sécurité pour protéger l’habitation des possibles incendies. Ils se déclinent également en de nombreux modèles.

Ainsi, le plus connu est certainement le détecteur de fumée. Ce dernier ne peut pas empêcher un incendie de se déclencher, cependant, il peut prévenir les habitants d’un bâtiment en cas de détection de fumée.

Il y a également les détecteurs de chaleur qu’on utilise dans les pièces où il y a généralement des fumées comme la cuisine ou le garage. En effet, dans ces types de pièce, les détecteurs de fumée peuvent être inefficaces. Donc, les détecteurs de chaleur informent la centrale d’alarme dès que la température dépasse 54 ° C.

Enfin, il y a les détecteurs de monoxyde de carbone et les détecteurs de gaz. Le premier permet d’avertir lorsqu’il y a un taux trop élevé de concentration de monoxyde de carbone tandis que le second détecte de possibles fuites de gaz qui peuvent devenir dangereuses. En bref, les détecteurs jouent des rôles d’une importance capitale pour assurer la sécurité d’une habitation et de ses habitants.