Vous voulez surveiller votre logement ou vos locaux ? La vidéosurveillance est la meilleure solution. Toutefois, le choix n’est pas évident au vu de tous les différents modèles existants. Dans l’absolu, on distingue le système de vidéosurveillance analogique et numérique. Ce sont deux technologies totalement différentes qui ont chacune leurs avantages et leurs inconvénients. On vous dit tout pour vous aider à prendre la bonne décision.

Zoom sur la caméra analogique

La caméra analogique est la première génération de vidéosurveillance. Elle est la plus ancienne, mais demeure tout aussi fiable que la version numérique. En quelques mots, elle filme et transmet les vidéos via un câble coaxial, c’est le système filaire. Ou sinon, il y a le modèle sans fil qui transmet les images par ondes radios. Ce type de caméra jouit d’une qualité d’image pouvant aller jusqu’à 960H. La qualité de l’image n’est donc pas son meilleur atout, mais cette technologie présente l’avantage d’être abordable à l’achat comparée au numérique. Aussi, elle est utilisée par les professionnels qui n’hésitent pas à relier leurs caméras à plusieurs moniteurs de contrôle équipés d’un enregistreur.

D’un autre côté, la caméra numérique ou caméra IP est une nouvelle technologie qui s’est beaucoup développée grâce à l’avènement d’internet. Elle est connectée à votre box internet, soit via un câble Ethernet pour les systèmes filaires et via le Wi-Fi pour les systèmes sans fil. Voilà pourquoi, ce type de caméra est prisé par les particuliers qui possèdent tous déjà une connexion internet. Néanmoins, son plus grand avantage reste le fait que les images soient directement accessibles par le biais d’une application. Sans parler de la caméra IP qui propose une qualité d’image inégalable. C’est l’idéal pour identifier clairement les individus qui accèdent à votre maison ou vos locaux.

Caméra analogique et numérique : quelles sont les principales différences ?

La caméra analogique et celle IP diffèrent, dans un premier temps, en fonction de leur prix. Il faut savoir que la technologie IP reste la plus onéreuse comparée à sa semblable numérique. En termes d’installation, vous pouvez tout aussi bien accéder à vos caméras à distance, que vous optiez pour un modèle analogique ou celui numérique, et ce, via une application. Ceci dit, si avec une caméra numérique, vous devez utiliser un enregistreur numérique, avec une caméra IP, il vous suffira juste de brancher la caméra à un réseau. Et en termes d’évolutivité et de souplesse, la technologie IP est la meilleure alternative puisqu’elle est capable de véhiculer un signal vidéo de différentes façons (wifi ou ethernet).

Ainsi, ces deux technologies sont tout aussi performantes l’une que l’autre. Le choix dépend de vos critères de choix et de vos préférences. En tout cas, ce sont les solutions idéales pour garder un œil sur votre propriété et assurer la sécurité de vos biens.